mercredi 29 juin 2016

SANCTIONS U.E - POUTINE SE FÂCHE

En réponse à la reconduction pour six mois des sanctions contre la Russie, Poutine lui n'y va pas avec le dos de la cuillère en signant ce jour le décret d'application, interdisant l'importation de produits alimentaires Européen jusqu'à fin 2017 et suspend dans le même temps, l'embargo avec la Turquie, suite aux plates excuses d'Erdogan.

Pas sur que ça aille mieux pour nos agriculteurs...Mais bon puisque Hollandouille1er dit que ça va mieux, ils n'ont qu'à le croire...

mardi 28 juin 2016

DECES DE L'ECRIVAIN MAURICE G.DANTEC

Outre son premier roman devenu un classique Francophone "La Sirène Rouge" l'on retiendra de lui qu'il avait su prévoir les attentats de novembre, prédisant malheureusement d'autres attentats en France, reconnaissant qu'il n'était pas devin, mais citant cette phrase sur un ton blagueur :

La France s'est séparée de l'Algérie en 1962, mais c'est elle qui a eu la garde des enfants...

BREXIT, LA BOURSE DE LONDRES EN HAUSSE

Et voilà, comme je le prédisais ça n'aura pas duré plus de deux jours, la bourse de Londres ouvre ce mardi matin en forte hausse à + 1.6 %. et remet ça ce mercredi matin (+ 1.95 %).

Franchement nos piteux économistes français ne comprendront jamais rien aux lois des marchés financiers, qui veut que même en enfer, y a du pognon à se faire...

Les faux prophètes nous prédisaient l'apocalypse financière, ce fut à peine une onde de choc...

A bon entendeur...

lundi 27 juin 2016

LA PETITE PHRASE DU JOUR...

 Afficher l'image d'origine

Elle vient de Marion Maréchal Le Pen chez Bourdin ce matin, lequel lui glissait en filigrane, que le vote des vieux pourrait avoir un impact négatif pour l'avenir de la jeunesse Londonienne, laquelle aurait voté pour le maintien dans l'U.E, ce qui entre parenthèse, s'avère en grande partie faux selon le tableau ci-dessous ou le taux d'abstention chez les 25-34 ans atteint 42 % atteignant même 64 % chez les 18-24 ans.

Réponse du tac au tac de Marion : Alors dans ce cas, il faut peut-être empêcher Alain Juppé de voter, laissant ainsi le père Bourdin sans voix...

 brexit-age-1
Source tableau :  https://www.les-crises.fr/brexit-l-arnaque-du-vote-des-jeunes/

samedi 25 juin 2016

OTAN/RUSSIE, LE RISQUE NUCLEAIRE...

  Afficher l'image d'origine

Danger de guerre : l’appel désespéré de Poutine
23/06/2016 Pendant des années, Washington a prétexté la «menace iranienne» pour déployer son fameux système anti-missile en Europe de l’Est. Ensuite, la réhabilitation de Téhéran l’a contraint à changer de fable et le coup d’État fomenté en Ukraine a finalement permis de désigner la véritable cible de tout le dispositif: la Russie. Les ficelles de l’affaire sont énormes et tout cela est fort bien documenté (1) même si les «merdias» occidentaux, propriétés de milliardaires apatrides affiliés au Parti de la guerre atlantiste, ont déversé leur propagande pour désigner le responsable de tous nos maux, le super-méchant Poutine donc. Mais la réalité aujourd’hui est que les États-Unis menacent la Russie depuis le territoire européen avec des missiles désormais opérationnels et capables d’une attaque nucléaire de première frappe. Dans une vidéo saisissante (2), Vladimir Poutine lance donc un appel presque désespéré à une brochette de «journalistes» internationaux en leur disant en substance : «Mais arrêtez de mentir, dites la vérité à vos peuples sur le danger imminent qui nous menace tous !»

 

«Wake up !»
Lors d'une récente discussion avec des représentants de divers médias, Vladimir Poutine a donc lancé cet appel inédit. Le chef de l’État commence ainsi par balayer l’argument-bidon de la menace iranienne désormais éventé. Puis en quelques phrases il détaille la menace que les États-Unis font peser sur le monde en déployant leur fameux bouclier anti-missiles en Europe, un système présenté comme défensif mais en réalité parfaitement offensif et pointé contre la Russie. 


«Leur système est désormais opérationnel et leurs missiles ont une portée de 500 km, dit-il. Les missiles de nouvelle génération atteindront bientôt une portée de 1000 km, puis davantage encore et, à partir de ce moment-là, ils menaceront directement la Russie et son potentiel de dissuasion nucléaire.»
 
Faisant référence au prétexte iranien et probablement aussi à la campagne de diabolisation de la Russie, il enchaîne: «C’est à vous qu’ils racontent ces balivernes et vous les répercutés auprès de vos populations. Et ce qui me préoccupe tant est qu’elles ne peuvent plus alors sentir l’imminence du danger. Comment pouvez-vous ne pas comprendre que le monde est en train d’être poussé dans une direction irréversible, alors qu’ils [les USA] prétendent que rien ne se passe. Je ne sais plus quoi faire pour vous convaincre [vous réveiller] 
(Ses mots exacts sont: «I don’t know how to get through you anymore»).

L’Europe, garnison l’Empire
«Je ne sais plus quoi faire pour vous convaincre.» Le ton est proche de la supplique, et donne un caractère presque désespéré à cette affirmation présidentielle d’un danger de guerre nucléaire. Comme si la chose était embarquée de telle manière que, face à l’aveuglement organisé des peuples par la propagande journalistique occidentale, vraiment, il n’y avait plus rien d’autre à faire que de finalement se résoudre à voir les choses aller à leur funeste terme, et se préparer à agir en conséquence, c’est-à-dire à la guerre, éventuellement nucléaire.
Il est d’ailleurs très intéressant de rapprocher cet extrait vidéo d’un autre, publié en 2013, et qui montre un Poutine cette fois hilare, et pourtant expliquant grosso modo la même chose à un journaliste allemand effaré (3). Le changement de ton, d’ambiance, d’atmosphère pour un même propos témoigne à lui seul de la tournure dramatique prise par les évènements.
Il est vrai qu’en observant la lente montée en puissance du bellicisme étasunien vis-à-vis de la Russie – conforté par le suivisme criminel d’une Europe-zombie –, l’impression générale est en effet celle d’une mécanique folle qui se déploie hors de tout contrôle ou même influence de la raison.
Une architecture mortifère dont l’axe central s’appelle OTAN. Or avec la fin de la guerre froide, l’OTAN aurait logiquement dû être dissoute à l’instar du Pacte de Varsovie. Au lieu de cela, les USA ont accéléré comme jamais l’élargissement européen de cette Organisation dont ils contrôlent absolument toutes les structures et les missions. Au point que l’OTAN a désormais incorporé 22 des 28 pays membres de l’UE (4), et est en train de se substituer de facto au projet de Défense commune d’un Continent stratégiquement réduit à la fonction de garnison de l’Empire US.
Avec la complicité d’une élite européenne corrompue et/ou aveugle, les USA ont ainsi creusé des tranchées dans toute l’Europe de l’Est, y ont fomenté une guerre, déployé des troupes, du matériel lourd et surtout des lance-missiles capables de frapper à tout instant la Russie avec des ogives nucléaires.

Pour une Europe indépendante débarrassée de l’OTAN
Lisant entre les lignes la déclaration de Poutine, on peut aussi s’aventurer à formuler son appel autrement. Ainsi, lorsqu’il dit:  


«Comment pouvez-vous ne pas comprendre que le monde est en train d’être poussé dans une direction irréversible», il aurait tout aussi bien pu dire: «Face à la menace grandissante d’une attaque nucléaire de première frappe contre mon pays (5), que voulez-vous que je fasse à part décider un jour de prendre l’initiative et de vaporiser les installations US ?»

Et n’est-ce pas exactement ce que cherchent les USA ? Pousser Poutine à agir le premier pour se dédouaner ensuite d’une horreur qu’ils auront minutieusement planifiée?
Toutes ces dernières années toutefois, nous avons constaté que dans les relations internationales, la raison avait été du côté russe et le bellicisme hystérique comme le mépris de la vie du côté US et de leurs zélateurs-zombies. Ce qui nous laisse relativement confiants quant à la retenue russe dans cette affaire.
Il n’en reste pas moins qu’il est urgent de sortir du piège étasunien et de favoriser, partout où la démocratie l’autorise encore, des partis ou des politiciens favorables à une Europe indépendante débarrassée de l’OTAN et de la tutelle des États-Unis, devenus aujourd’hui principale menace contre la paix mondiale. 

Source : http://lesmoutonsenrages.fr/2016/06/25/danger-de-guerre-lappel-desespere-de-poutine/ via : entrefilets.com le 23 juin 2016.

Afficher l'image d'origine 
L'Art de la guerre...

vendredi 24 juin 2016

CHIFFRES DU CHÔMAGE, IL N'Y AURA PAS D'INVERSION...

Afficher l'image d'origine

Au milieu de la tempête Brexit, on aurait peut-être un peu tendance à oublier la France qui voit les chiffres du chômage repartir à la hausse avec :

9200 chômeurs de plus en mai (Métropole) en catégorie A 

31.300 chômeurs de plus en catégorie (A.B.C) soit + 0.6 % 

 51.200 chômeurs de plus, toutes catégories confondues (ABCDE).

6 484 200 Français privés d'emploi (Dom Tom inclus) ou travailleurs occasionnels, toutes catégories confondues (ABCDE).

Y a encore du boulot....
 Afficher l'image d'origine

jeudi 23 juin 2016

BREXIT : SADIQ KHAN, L'HOMME PAR QUI TOUT EST ARRIVE...

 Afficher l'image d'origine
Sadiq Khan, Il avait appelé à voter pour rester dans l'Europe, pour encore plus d'immigration... 

Ne vous y trompez pas, la victoire du  "Non" ne doit rien au hasard, tout est venu de Monsieur "Sadiq Khan" qui après son "OPA" sur la Capitale, dépeuplée de sa partie la plus "British" appelait à voter pour encore plus d'Europe, pour encore plus d'immigration,  et cela le reste du peuple Anglais ne l'a pas accepté, voyant venir le danger à la vitesse d'un TGV lancé à pleine vitesse, si jamais par malheur, le royaume de sa Gracieuse Majesté venait à rester dans l' U.E.

L'Angleterre est une île, elle a survécu aux bombardements incessant des "nazis", elle survivra donc encore une fois, et ceux qui prédisaient "l'apocalypse financière" et toute autre joyeuseté de ce genre, en seront pour leurs frais, elle saura faire face, comme elle a toujours su le faire tout au long de son histoire et survivra à tous ces donneurs de leçons qui eux tomberont bien vite dans les oubliettes de l'histoire Européenne...

 Résultat de recherche d'images pour "brexit + out"Résultat de recherche d'images pour "brexit + sadiq khan europe" 
Les Anglais viennent de nous donner une leçon de démocratie, Holandouille1er devrait en tirer les leçons qui conviennent...avant de finir comme Louis XVI...Mal...

dimanche 19 juin 2016

TUERIE D'ORLANDO, LE TEMPS DES QUESTIONS ?

Avertissement : Vous me connaissez, je ne publie rien que je n'ai dûment vérifié au préalable, ou alors j'émets comme ici, les plus vives réserves. 

Mais alors pourquoi publier me direz-vous ? Et bien parce qu'à l'évidence, certaines incohérences dénoncées, sautent aux yeux et quelque chose m'est revenu à l'esprit, comme lors du massacre dans le Centre Commercial "Westgate" au Kenya, causant officiellement la mort de 68 personnes et en blessant 200. 

Seul bémol, le nombre d'ambulances aperçu, comme à Orlando, est dérisoire par rapport aux nombres de morts et de blessés revendiqués, aucun sac funéraire susceptible de recevoir les personnes décédées n'a jamais été déballé sur place comme lors de graves accidents ou épidémies.

Que nous montre-t-on finalement à Orlando ? Des gens qui font la queue pour donner leur sang ?  Est-ce suffisant pour bien analyser ce qui s'est réellement passé ce soir la et valider la thèse officielle ?
Afficher l'image d'origine  
La femme à gauche avec le voile, qui semble prêter assistance à une blessée, n'est autre en fait que Huma Abedin, la "compagne officieuse" d'Hillary Clinton tout en étant sa Chef de Cabinet. La blessée, Elaine Dang 26 ans, est présentée comme la gérante d'un restaurant situé au centre commercial, visiblement elle aurait été blessée au visage. Son père affirme qu'elle a reçu des éclats d'obus au niveau de la poitrine, des bras et des jambes. Le problème c'est que d'autres images la montrent souriante soit en train de se faire nettoyer son visage intact soit en train de plaisanter dans sa chambre d'hôpital.
 Résultat de recherche d'images pour "massacre centre commercial africain + élaine dang"Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine
 Résultat de recherche d'images pour "huma abedin hillary clinton"Résultat de recherche d'images pour "huma abedin hillary clinton"
Que faisait Huma Abedin ce jour la à Nairobi ?

Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur

Mais pourquoi donc retrouvons nous des acteurs dans la plupart des tueries de masse, terroristes ou pas, de ces dernières années aux Etats-Unis. Ce fait déjà en soit est troublant. Ce qui l'est davantage c'est que la fiche biographique d'Omar Matteen a été modifiée après la tuerie, évidemment pour signifier sa mort...mais aussi pour lui retirer sa filmographie.

Les médias ont confirmé que "Omar Mateen, le responsable de la tuerie d'Orlando, apparaît dans un documentaire daté de 2011 ("The Big Fix"). L'homme est à l'époque agent de sécurité, et surveille la plage de Pensacola, en Floride. Celle-ci est en train d'être nettoyée après la catastrophe environnementale de 2010 et le déversement de pétrole. Dans la vidéo, il dénigre les travailleurs qui nettoient le la plage".


Les médias
n'ont pas parlé d'un deuxième film ("Love City, Jalalabad") dans lequel il a joué en 2013 et dans lequel il jouait le rôle d'un mauvais garçon.


Dans les deux jours suivante la fusillade, la page imdb de Mateen présentait exhaustivement sa filmographie avec les deux films dans lesquels il avait joué. J'avais constaté moi-même cette information curieuse sur sa page mais j'ai préféré attendre d'en savoir plus avant d'en parler.

 Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
 
Aujourd'hui, on constate qu'un nouvel Omar Matteen a été ajouté dans la base de données du site.
Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
Le premier est l'original, mais sa fiche a été amputée de toute sa filmographie. Il est devenu un acteur fantôme sans aucune histoire dans le monde du cinéma.
 Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
 

Pire, sa participation au film documentaire "The Big Fix" a été également effacée alors qu'il y a deux jours, il était encore dans la liste des acteurs.
AVANT :

Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
 Omar Teen joue un "Bad Boy" dans le film


APRES :
Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur

Quand à la deuxième fiche acteur pour Omar Mateen, elle ne contient aucune information permettant de le relier au tueur d'Orlando, contrairement à la fiche d'origine.

Pourquoi donc Imdb souhaite absolument faire disparaître le passé d'acteur d'Omar Mateen?
Les témoins de la fusillade : Comment se fait-il que l'un des premiers témoins de la fusillade a être interviewé soit également un acteur?

Voici Luis Burbano, interviewé par ABC News. Il affirme être la personne qui a empêché les gens de sortir pendant la fusillade. Il se trouve qu'il est également un acteur disposant d'une fiche sur Imdb et des films et séries à son actif.



Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
Orlando Torres, autre témoin qui affirme avoir fait le mort pendant la fusillade et avoir vu plusieurs tireurs est également un acteur. Il indique sur Facebook qu'il a été recruté pour jouer le rôle d'un maquereau dans un film.

Comme à chaque événement de ce genre, certains youtubers se mettent à chercher des incohérences. Même si parfois, il faut bien avouer que cela frise le ridicule. Voyons cependant celle-ci ou des personnes du club amènent des blessés non pas vers l'hôpital le plus proche...mais dans la direction du club, le tout bien en évidence devant la caméra.

 
Et dès qu'ils s'éloignent de la caméra, certains blessés peuvent soudain se mettre debout.


 G4S, société spécialisée dans les entraînements de tireurs actifs
 Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
La cerise sur le gâteau, c'est que non seulement la société de sécurité G4S dans laquelle travaillait Mateen est spécialisée dans les exercices d'entraînements impliquant des fusillades, mais elle est également cliente de la société Crisis Cast, dont le domaine de prédilection est de fournir des acteurs de crise. Le site web de Crisis Cast indique que "Nos acteurs sont psychologiquement formés dans le comportement criminel et de victime. 

Ils apportent un réalisme intense aux incidents de pertes massives simulées sur le champ de bataille, au cours d'enlèvement et de situations de rançon et d'évacuation d'urgence et d'incidents de menaces hostiles dans les lieux urbains ou publics." "Nous sommes en mesure d'utiliser des techniques et disciplines de films spécialisées pour apporter le meilleur du théâtre et du cinéma à nos simulations immersives et vivantes". "Nous pouvons fournir jusqu'à 400 acteurs, entièrement formés [...]"
Omar Mateen, le terroriste d'Orlando, était un acteur
Cette fusillade ressemble étrangement à celle de Sandy Hook (qui s'est avérée n'être qu'un exercice classifié de la FEMA), ou de nombreux acteurs avaient également été repérés comme par exemple la mère (Laura Phelps) et le père (Nick Phelps) d'une des victimes et ou des déclarations contre les armes à feu à la fois des parents mais aussi d'Obama avaient fusé dans les heures qui suivaient la fusillade.

S'agit-il du même type d'événement ? Difficile à dire. En tout cas, les incohérences se multiplient et s'ajoutent à un parcours de djihadiste gay suivi de près par le FBI assez atypique.

Source : http://www.brujitafr.fr/2016/06/omar-mateen-le-terroriste-d-orlando-etait-un-acteur.html